Vous êtes ici : Accueil / Aides / Aide financière

L'aide financière

Revenu d'Intégration (RIS)

Depuis le 1er octobre 2002, le droit au minimum de moyens d’existence (minimex) a été remplacé par le droit à l’intégration sociale (loi du 26 mai 2002 concernant le doit à l’intégration sociale).

La loi dit que « toute personne a droit à l’intégration sociale ». Ce droit peut, dans les conditions fixées par loi, prendre la forme d’un emploi et/ou d’un revenu d’intégration, assortis ou non d’un projet individualisé d’intégration sociale.

Si vous avez moins de 25 ans

Le CPAS envisagera avec vous les différentes pistes possibles pour réaliser votre droit à l’intégration sociale, lequel prendra la forme d'un d’un projet individualisé d’intégration sociale menant, à terme, à un emploi par une formation, des cours ou des études de plein exercice.

Ce projet individualisé est un contrat qui fixe vos obligations et celles du CPAS. Si vous ne respectez par le contrat entre vous et le CPAS, vous risquez une sanction : votre revenu d’intégration sera suspendu pendant 1 mois. En cas de récidive, la suspension sera de 3 mois.

En attendant de commencer à travailler ou pendant votre projet individualisé d’intégration sociale, vous percevrez un revenu d’intégration.

Si vous rencontrez des difficultés pour réaliser votre projet individualisé d’intégration sociale, vous pouvez demander à rencontrer votre assistant social. Il doit vous accorder un entretien dans les cinq jours ouvrables.

Si vous avez plus de 25 ans

Si vous remplissez les conditions pour avoir droit à l’intégration sociale, vous pouvez bénéficier d’un revenu d’intégration. Pour cela, comme pour les moins de 25 ans, vous devez conclure un projet individualisé d’intégration sociale et vous pouvez également demander au CPAS de vous aider à trouver un emploi.

Montants par mois de l'aide sociale équivalente (au 01/03/2020)

Catégories

Taux cohabitant (catégorie 1) 639,27 
Taux isolé (catégorie 2) 958,91 
Taux isolé avec enfant(s) à charge (catégorie 3)  1.295,91 €
Taux ménage (catégorie 3) 1.295,91 €

(personne qui verse une pension alimentaire pour un ou des enfant(s) ou qui en partage la garde)

Qui y a droit?

Pour avoir droit à l'intégration sociale, vous devez remplir certaines conditions concernant:

  • votre résidence;
  • votre âge;
  • votre nationalité;
  • vos ressources;
  • votre disposition au travail;
  • d'autres allocations sociales belges ou étrangères dont vous pourriez bénéficier;
  • le recours à vos débiteurs d'aliments qui sont tenus de contribuer à votre entretien (conjoints ou ex-conjoints, parents ou adoptants, enfants ou adoptés).

Pour en savoir plus, une brochure expliquant en détail la loi sur le droit à l'intégration sociale est à votre disposition. Vous pouvez la demander à l'accueil ou auprès de votre assistant social.

Les personnes, en séjour légal sur le territoire belge, mais qui ne remplissent pas les conditions liées à la nationalité n'ont pas droit au revenu d'intégration sociale. Elles peuvent cependant obtenir une aide sociale équivalente.